ATTENTION En cas de meteo pluvieuse, vérifier sur ce site le matin du concert si celui-ci est maintenu sur le lieu prévu ou s’il est rapatrié dans la salle de concerts du Centre Culturel de Loctudy

Les lieux

 

 

C’est la particularité de Jazz in Loc : tous les concerts ont lieu dans les parcs des plus beaux châteaux et manoirs de Loctudy et de ses environs, lieux privés ouverts le temps d’une soirée.

Château de Kerpaul

35 rue de Kerpaul à Loctudy

Le manoir de Kerpaul est l’une des nombreuses demeures qui ont « fleuri » à Loctudy dans la seconde moitié du XIXe siècle.  Il a été construit en 1894 par Mr Léon Ruaulx de la Tribonnière, d’après les plans établis par l’architecte du phare d’Eckmühl. En effet, ce Monsieur Ruaulx, inspecteur général des Ponts et Chaussées avait participé à la construction des phares du Sud Bretagne. Séduit par ces lieux comme le peintre Maxime Maufra qui écrivait : « Ce qui est beau ici, ce sont les couchers de soleil sur les vasières, flaques d’eau illuminées par les derniers rayons du soir », il décida d’y établir sa villégiature.

Sa fille Marie Hardy, infirmière pendant la grande guerre, y séjourna jusqu’en 1938 en se consacrant aux soins des habitants de Loctudy.

Pendant la deuxième guerre mondiale, la propriété s’est vue réquisitionnée et pillée.

Après les vicissitudes de la guerre, le domaine de Kerpaul est loué pendant plus de 30 ans à TOTAL qui y installe pour les enfants de ses salariés, un centre de vacances à la discipline stricte où levée des couleurs et uniformes étaient de rigueur. A croire que ce côté militaire et la fraîcheur des bains de mer ne les ont pas découragés car enfants et encadrants reviennent régulièrement en pèlerinage à Kerpaul, nostalgiques de cette période révolue.

 

Après le départ de TOTAL, René de la Tribonnière, arrière-petit-fils de Léon relève le défi de redonner vie au domaine en y accueillant familles et amis grâce à la location saisonnière.

A partir de 2007, et durant sept ans, sa fille Sylvie Ruaulx et son compagnon Christophe Cuzin, artistes plasticiens, y organisèrent des résidences d’artistes baptisées 777. On peut encore découvrir dans le château des œuvres qui nous interrogent sur notre monde contemporain.

Avec le soutien précieux de Daniel et Liliane Parin, ses autres enfants Isabelle et Bertrand, soucieux de conserver ce lien entre passé et modernité, accueilleront le lundi 8 août à 21h le Bix Project de Malo Mazurié dans le parc du Château.

Manoir de Kerhoas

2, Hent ar Veïl Dour à Plobannalec-Lesconil

Kerhoas est un édifice caractéristique des petits manoirs cornouaillais de la fin du XVe siècle, avec son corps de logis à 2 étages et les communs qui le flanquent de part et d’autre de la cour.

L’histoire de Kerhoas est liée à la maison du Haffont de Lestrédiagat, puissante famille établie à Treffiagat. Au travers de différents mariages, Kerhoas rentre dans le patrimoine de la famile Trolong du Rumain jusqu’à la Révolution.

Le manoir et ses abords ont été inscrits à l’inventaire des Monuments Historiques du Finistère en 1992, après avoir été vendus par la famille Morvan en 1989 à l’actuelle propriétaire Colette Aymer de la Chevalerie. Le site a retenu l’attention de Claude Chabrol qui y a tourné quelques scènes du Cheval d’Orgueil, une adaptation du livre de Pierre Jakez Hélias. Le concert aura lieu sur la pelouse devant le Manoir et accueillera Olivier et Jean-Baptiste Franc le mardi 9 août à 21h pour un hommage à Sidney Bechet


Le Château de Kernuz

Chemin de Kernuz à Pont-l’Abbé

Le château de Kernuz est une ancienne forteresse granitique reconstruite aux XVIe et XIXe siècles. Cette demeure seigneuriale ceinte de murailles formait jadis une juveignerie de la baronnie de Pont-l’Abbé : on y trouve aussi un corps de garde et un mur d’enceinte du XVe, un pigeonnier et une chapelle du XVIe ainsi que des écuries du XVIIIe.

Le logis central et la tour d’escalier à l’arrière ont été construits au XVIe à l’emplacement de ruines du XIIe siècle. Deux avant-corps, dissymétriques, ont été ajoutés au XIXe notamment pour abriter un musée d’objets, vases, outils et bijoux préhistoriques maintenant conservés au musée des Antiquités Nationales à Saint Germain en Laye. La restauration de Kernuz fut entreprise après la révolution par Armand du Chatelier puis par son fils Paul-Armand aidé par l’architecte Joseph Bigot (à qui on doit, entre autres, les flèches de la cathédrale de Quimper). La famille du Chatellier a conservé Kernuz jusqu’en 1999 date à laquelle la famille des Déserts l’a repris.

Le concert se tiendra sur la pelouse devant le château et accueillera le jeudi 11 août à 21h Nicolle Rochelle et les Harlem Drivers.

Le Château du Dourdy

Route du Dourdy à Loctudy


Le Domaine du Dourdy se trouve sur la commune de Loctudy, le long de la rivière de Pont L’Abbé. Cette magnifique propriété s’étend sur 22 hectares and comprend un château, 169 bungalows et plusieurs bâtiments annexes et dépendances construits au cours des années.

Établi en 1920 par Gustave Moussion, un riche et philanthropique mécène qui acquit le terrain et fit construire le château pour en faire un orphelinat pour enfants pauvres, Le Dourdy fut transformé, pendant le Première Guerre Mondiale, en hôpital militaire. Il resta ensuite vide pendant 20 ans. En 1939, des réfugiés espagnols occupèrent Le Dourdy puis ce fut au tour de l’Armée allemande de prendre possession du Domaine. A la fin de la 2e Guerre Mondiale, la Marine transforma le Dourdy en école pour les mousses et matelots jusqu’en 1960. En 1964, le Domaine devint la propriété de la Caisse d’Allocations Familiales qui en fit un Centre de Vacances et y construisit progressivement 169 bungalows. Plus récemment, en 2015, un groupe d’investisseurs financiers mené par la société immobilière israélienne Tikva fit l’acquisition de la propriété.

Depuis 2017, des projets sont à l’étude pour repositionner le Dourdy comme centre de vacances et lui redonner sa splendeur d’antan grâce à un programme lourd d’investissements de rénovation.

Le concert aura lieu dans le parc face au chateau, au bord de la rivière de Pont l’Abbé. Il accueillera le vendredi 12 août à 21h  l’ensemble Saxo Voce et Guillaume Cornut.